• Défi maths

    Depuis deux ans, dans le cadre de notre projet d'école, nous organisons des défis à chaque trimestre. Les élèves "s'affrontent" par niveau de classe en dictée, en vocabulaire et en mathématiques.

    Tous les CP ont le même défi, tous les CE1 ont le même défi etc ... L'objectif étant de développer la collaboration entre élèves et de créer des évènements autour des matières scolaires qui pêchent un peu (le vocabulaire, les problèmes et l'orthographe). L'idée de faire gagner sa classe en donnant le meilleur de soi plait aussi beaucoup.

    A l'issue de ces défis, chaque classe calcule son pourcentage de réussite par matière et on désigne un vainqueur par cycle et par matière avec remise de diplôme et tout et tout.

    Cette année, en maths, nous organisons des défis :

    • Les élèves travaillent en groupe de 2, 3 ou quatre sur le défi.
    • Ils ont une heure max pour répondre à toutes les questions.
    • Ils ont le droit d'utiliser toutes les aides possibles.
    • Les enfants répondent directement sur leur feuille (pour éviter les photocopies inutiles).

    C'est le principe des défis maths édités chez Retz, mais le niveau est très haut et nous préférons les fabriquer nous même.

    Voici les défis :

    des CE1 (il y en a que 2 pour le moment)

    Défi maths CE1

    des CE2 (il y en a 3)

    Défi maths

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    Lundi 13 Avril 2015 à 18:37

    Pas de souci Isabelle, en fait c'est tout simple, nous faisons une moyenne des résultats des élèves par classe et ensuite la classe qui a le meilleur score a gagné !

    En maths par exemple, les CE2 A ont obtenu 75% de réussite, les CE2B 81% de réussite, les CM1A 74%, les les CM2A 69% ... donc les gagnants sont les CE2 B !

    Et on fait la même chose dans les trois matières, donc il y a une classe gagnante en voca, une en maths et une en dictée mais parfois c'est la même classe qui gagne plusieurs défis !

    J'espère que j'ai éclairé ta lanterne !

    Bonne semaine

     

    3
    Dimanche 12 Avril 2015 à 22:27

    Merci pour ta réponse. Par contre je n'ai pas compris comment vous faisiez pour départager les deux classes ? Si tu as encore la patience de m’expliquer, sinon, ce n'est pas grave ...

    2
    Dimanche 12 Avril 2015 à 16:03

    Bonjour,

    Alors au premier défi, nous avions opté pour des groupes de "copains", c'est à dire que nous avions laissé les élèves choisir leurs partenaires. Pour certains cela a très bien fonctionné, mais pour d'autres c'était la cata, alors on a fait un point pour voir ce qui allait ou pas dans les groupes et les élèves en ont tiré eux-mêmes les conclusions. 

    Ensuite, j'ai fait des groupes de 4 avec un élève plutôt bon et 3 autres faibles, ou alors 4 moyens. Mais on s'est vite aperçu qu'il y en avait 2 ou 3 qui bossaient et les autres qui s'agitaient ou discutaient de tout autre chose. 

    Alors du coup, nous faisons des groupes de 2 avec des élèves de  niveau équivalent, quitte à mettre un très faible avec un moyen, au moins on est sur qu'ils ne peuvent pas se reposer sur le plus fort ...

    En ce qui concerne la victoire, étant donné que ce sont les classes entières qui s'affrontent, c'est le résultat total de la classe qui compte, pas les scores individuels des groupes, alors on se moque de savoir si les meilleurs sont ensemble.

    Par exemple au dernier défi des CE2, j'ai un groupe qui a obtenu 100 % de réussite, un qui a obtenu 5% et les autres groupes se situaient entre 40 et 70%.

    J'apprécie pas mal de les voir travailler en autonomie pendant près d'une heure, c'est très intéressant de les observer en situation de recherche.

    Voilà, j'espère que ma réponse t'aidera un peu !

     

    1
    Samedi 11 Avril 2015 à 20:01

    C'est sympa , je ne prends jamais le temps d'en faire pourtant c'est très porteur . La coopération est souvent très enrichissante pour les élèves.

    Comment fais-tu les groupes ? Car à chaque fois que j'en ai fait, cela m'a posé un problème : faire des groupes de niveaux pour éviter que les élèves faibles se reposent sur les "forts" mais dans ce cas on sait déjà qui remportera le défi .... Souvent je les laissais libres de choisir leurs partenaires avec toujours le problème de ceux qui se retrouvent seuls à la fin (pas agréables pour eux) ....  Bref, un vrai casse tête !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :